Changer une douille de lampe

Sommaire

Toutes les lampes vendues aujourd’hui ont des douilles à vis, et les ampoules (halogènes, fluocompactes ou à LED) sont équipées des culots correspondants (culots E14 ou E27, le chiffre signifiant le diamètre en mm).

Les luminaires plus anciens comportent souvent des douilles à baïonnette (culots B15 ou B22), il devient donc nécessaire de les changer. De plus, nombre de luminaires récents disposent de douilles à vis de qualité médiocre : le plastique devient cassant avec l’âge, surtout si elles ont fonctionné avec des lampes trop puissantes. Là aussi, le remplacement de la douille s’avère alors inévitable pour continuer à se servir de ces luminaires.

Suivez ce pas à pas pour changer la douille d'une lampe.

1. Démontez l’ancienne douille

Attention : avant toute intervention sur un luminaire, commencez toujours par couper l’électricité ou par débrancher l’appareil s’il s’agit d’une lampe.

  • Déposez l’ampoule.
  • Si le luminaire est équipé d’un abat-jour, il est maintenu par une bague vissée sur la douille. Dévissez la bague, retirez-la et enlevez l’abat-jour.

Bon à savoir : inspectez la gaine du câble ou du cordon d’alimentation. Si elle est usée ou coupée à certains endroits, remplacez également le cordon ou le câble. Cette usure se rencontre notamment sur les luminaires articulés tels que les lampes d’architecte.

  • Repérez ensuite la bague de liaison qui assemble le fourreau et le culot de la douille. Desserrez cette bague pour séparer les 2 parties.
  • Retirez la noix contenue dans le fourreau et desserrez les 2 petites vis qui maintiennent les extrémités des conducteurs électriques.
  • Une fois les fils conducteurs détachés, dégagez la noix et le culot de la douille.

Bon à savoir : que les douilles soient en plastique ou en métal, les bagues sont parfois difficiles à desserrer. Utilisez alors une pince multiprise. Mais ne serrez pas trop fort pour ne pas abîmer les éléments de la douille.

2. Inspectez les extrémités des fils

Observez les extrémités de l’âme des fils. Le cuivre est probablement terni, mais ce n’est pas grave. En revanche, dans le cas de fils multibrins, s’il ne reste que 2 ou 3 brins, il faut couper les fils.

  • Coupez le fil abîmé au ras de la gaine.
  • Faites de même pour l’autre conducteur même s’il paraît en meilleur état.
  • Tirez ensuite un peu sur le câble ou le cordon pour le faire ressortir d’une longueur équivalente.

Bon à savoir : si le luminaire comporte plusieurs parties ou s’il est assez grand (lampadaire), poussez un peu le cordon dans son logement à la base. Puis tirez et poussez alternativement le cordon à chacune des jonctions.

  • Dénudez les conducteurs sur 5 mm environ à l’aide d’une pince à dénuder, pour pouvoir les raccorder ensuite.

3. Raccordez la nouvelle douille

Bon à savoir : si l’ancienne douille se dévissait, remplacez-la par une douille de même type.

  • Enfilez le culot de la nouvelle douille sur les fils. Le cas échéant, vissez-la à sa place.
  • Insérez les fils dans la noix et serrez les vis sans forcer.

Bon à savoir : le fil bleu correspond au neutre, et le fil rouge ou marron à la phase.

  • Replacez le fourreau puis serrez sa bague de liaison.

4. Testez et installez l’abat-jour

  • Rebranchez la lampe ou remettez le courant.
  • Placez une ampoule dans la douille et faites un essai.
  • S’il est concluant :
    • retirez l’ampoule ;
    • placez l’abat-jour et serrez sa bague ;
    • reposez l’ampoule.
  • Sinon vérifiez le raccordements des fils :
    • débranchez ou coupez le courant à nouveau ;
    • dégagez la noix, dévissez et réinsérez les fils pour que le contact se fasse bien ;
    • remontez et testez à nouveau votre luminaire.

Bon à savoir : choisissez une ampoule basse consommation pour faire des économies d'énergie.

Ces pros peuvent vous aider