Poser une boîte DCL à encastrer

Sommaire

Depuis le 1er août 2010, la norme NF C 15-100 impose de raccorder les éclairages fixes dans des boîtes équipées d'un socle DCL (dispositif de connexion de luminaires). Cette mesure visant à améliorer le confort d'utilisation et la sécurité s'applique à la construction neuve et à la grosse rénovation.

Encastrée ou en saillie, l'installation est simple, à condition de respecter les précautions d'usage et de choisir le bon modèle.

Suivez cette fiche pratique étape par étape pour bien poser une boîte DCL à encastrer.

Rappel :

  • Le fil de terre est en général au milieu de la prise.
  • La lettre N indique le neutre (fil bleu).
  • La lettre L indique la phase (fil rouge, marron ou noir).

1. Préparez la pose

Choisissez bien votre matériel

  • Faites attention à choisir une boîte DCL adaptée au type de pose : mur ou plafond.
  • Comme pour tous les types de boîtes à encastrer, il existe des modèles pour maçonnerie pleine (à sceller) et pour parois creuses (munis de griffes d'accrochage).

Bon à savoir : à la différence des boîtes DCL murales, les versions pour plafond sont équipées d'un crochet de suspension.

Coupez le courant

  • Commencez par mettre la ligne électrique hors tension en désactivant le disjoncteur divisionnaire qui la protège.
  • Vérifiez à l'aide d'un testeur de courant que l'électricité est bien coupée à la sortie des fils d'alimentation.

2. Percez le logement de la boîte DCL

  • Dans une installation neuve : percez le logement des boîtes de connexion avant de câbler.
  • Dans un faux plafond : vous pouvez percer le logement des boîtes de connexion après coup, mais en prenant soin de vous écarter suffisamment des fils électriques.

Pour cela :

  • Repérez l'emplacement de la boîte.
  • Marquez le centre de la zone à percer d'une croix.
  • Que la paroi soit pleine ou creuse, vérifiez également à l'aide d'un détecteur de matériaux qu'aucune canalisation ou pièce métallique ne se trouve à l'endroit du perçage.
  • Percez à l'aide d'une scie cloche ou d'une scie trépan selon la dureté du mur ou du plafond.
  • Faites correspondre le diamètre de l'outil à celui de votre boîte DCL : 54 ou 67 mm.

3. Assurez une bonne tenue

Pour l'accrochage d'un luminaire un peu lourd (lustre, suspension monte-et-baisse…), il est recommandé de renforcer la fixation de la boîte DCL. Vous pouvez utiliser :

  • Un dispositif d'arrimage spécifique qui comporte un câble d'acier à enrouler autour d'une poutre en bois ou en métal, par exemple. Il peut supporter jusqu'à 25 kg de charge.
  • Ou une tige filetée de Ø 6 mm ancrée dans le plafond d'origine ou traversant un élément de structure existant (solive…). La longueur nécessaire est à adapter sur place.

Pour la pose de la tige filetée :

  • Percez le trou d'ancrage à l'aide d'un foret à béton ou d'une mèche de même diamètre que la tige filetée.
  • Désencliquetez le tube autobloquant de la boîte DCL et équipez-le de la tige filetée.
  • L'ancrage peut s'effectuer par chevillage, serrage d'écrou ou scellement en fonction de la nature du support : béton, bois, brique creuse, etc.

4. Installez la boîte DCL

  • Faites ressortir les fils électriques dans le trou d'encastrement de la boîte. Dans le cas d'un faux plafond, confectionnez un crochet avec du gros fil de fer pour les agripper.
  • Dénudez les extrémités des fils électriques sur 10 mm environ.
  • Après avoir passé les fils par l'un des opercules, encastrez la boîte dans son logement en veillant à bien réencliqueter le tube autobloquant.
  • Poussez la boîte à deux mains jusqu'à plaquer sa collerette contre la paroi.
  • Dans un faux plafond ou une cloison sèche : serrez les vis des pattes ou griffes d'accrochage pour assurer la fixation.

Bon à savoir : il existe des boîtes DCL spécialement adaptées aux lignes électriques apparentes sous moulure.

5. Connectez le bornier

  • Vérifiez que le bornier est bien clipsé dans le couvercle de la boîte. Sinon, clipsez-le à l'aide du tournevis.
  • Vissez les vis de fixation de la boîte.
  • Insérez les brins dénudés des fils électriques dans les connecteurs rapides en veillant à respecter :
    • les symboles N (neutre), terre (au centre) et L (phase) ;
    • les couleurs des fils : le neutre (fil bleu), la terre (jaune et vert), et la phase (fil rouge, marron, noir ou toute autre couleur sauf bleu, vert et jaune).
  • Puis clipsez le bornier en le poussant dans son logement jusqu'au blocage.
  • Vissez ensuite le crochet.

Le raccordement à la terre des luminaires est obligatoire dans le neuf et la grosse rénovation, hormis pour les appareils de classe II (à double isolation).

Bon à savoir : les connecteurs du bornier comprennent des entrées doubles permettant le branchement en ligne d'un autre luminaire.

6. Terminez le montage

  • Clipsez le couvercle sur la boîte.
  • Vissez le crochet à la base du tube autobloquant, en passant par le trou central.
  • Emboîtez enfin la broche de la douille DCL dans l'empreinte en creux du bornier.

Il ne reste plus qu'à placer une ampoule et à remettre le courant pour tester votre installation.

Bon à savoir : lors du montage de la douille, un clic caractéristique vous indique que la connexion est faite.

Ces pros peuvent vous aider