Installer une prise triphasée

Sommaire

Une prise triphasée est une prise dite « force » car sa fonction principale est d'alimenter un appareil de forte puissance comme une machine, un four ou un ballon d'eau chaude. Son installation n'est cependant pas plus compliquée que celle d'une prise standard.

Que vous soyez débutant ou bricoleur confirmé, en suivant les étapes suivantes, vous êtes à même d'installer une prise triphasée facilement.

Zoom sur les prises triphasées

Il existe 2 sortes de prise triphasée : les prises à 4 plots et les prises à 5 plots. La différence joue sur le nombre de fils à l'intérieur du câble, et donc sur le nombre de pôles ou de plots de connexion de votre disjoncteur.

Bon à savoir : le choix du câble et de la protection électrique (disjoncteur) dépend du type de prise que vous allez installer.

Deux types de prise triphasée

  • La prise triphasée 3 pôles (plots) + terre
    • Cette prise comporte 4 plots : phase 1, phase 2, phase 3 et le plot de terre.
    • Ce type de prise peut alimenter les appareils de forte puissance ne nécessitant pas de neutre pour leur fonctionnement.
  • La prise triphasée 3 pôles (plots) + neutre + terre
    • Ce modèle, dit tétrapolaire, comporte 5 plots : 4 plots identiques au modèle ci-dessus plus un plot pour distribuer le neutre.
    • Le conducteur de neutre est utilisé dans ce cas pour avoir la possibilité d’alimenter ce que l'on appelle les circuits de commande ou d'éclairage (220 à 240 V).

Choix de la prise en fonction de l’appareil à brancher

Pour choisir le modèle qu'il vous faut, reportez-vous à la notice de votre appareil qui indique la tension d'alimentation. Par exemple :

  • 3 × 380 V ou 400 V triphasé ;
  • 3 × 380 V ou 400 V triphasé + neutre.

Bon à savoir : afin de pouvoir alimenter toute sorte de machine et pour ne pas avoir à refaire la ligne complète, privilégiez l'installation de type tétrapolaire (5 plots) qui fera face à toutes les situations.

1. Tracez les percements à effectuer pour installer la prise triphasée

Il s'agit d'installer une prise triphasée de modèle saillie avec un câble fixé directement sur le mur.

Tracez le cheminement du câble

  • Définissez le chemin de votre câble entre le tableau d'alimentation et le socle de la prise triphasée. Longez de préférence le plafond puis descendez à la verticale dans l'axe de la prise.
  • Repérez vos trous de fixation du câble en les répartissant uniformément avec un espace de 20 cm.
  • Percez les trous.

Tracez le socle de prise

Il faut maintenant tracer les trous du socle de prise.

  • Placez votre socle sur le mur à l'emplacement prévu.
  • Réglez son niveau horizontal à l'aide d'un niveau à bulle.
  • Marquez au crayon les emplacements des trous de fixation du socle.
  • Percez les trous et installez-y des chevilles.

Bon à savoir : placez le socle à côté du cheminement du câble vertical. Ainsi votre câble pourra former une belle boucle et entrer dans le socle par le dessous, à l'endroit prévu.

2. Fixez le câble et le socle de la prise triphasée

  • Placez les colliers de fixation du câble sur le mur.
  • Commencez par fixer la partie horizontale du câble, sans la serrer.

Bon à savoir : pour une prise 5 plots, utilisez un câble de type U-1000 R2V, 5G2,5 mm² par exemple.

  • Vérifiez les longueurs de descente verticale du câble, côté tableau et côté prise.
  • Ajustez les longueurs si nécessaire, puis serrez définitivement les fixations.
  • Fixez ensuite les parties verticales.
  • Posez votre socle et maintenez-le en place à l'aide des vis appropriées.
  • Vérifiez son niveau puis effectuez le serrage définitif.

3. Raccordez les fils dans la prise triphasée

Coupez les fils

  • Formez une boucle avec votre câble et présentez-le devant le socle afin de repérer l'endroit où il faudra le dénuder.
  • Dénudez le câble à l'aide d'un dénude-câble à l'endroit repéré.
  • En formant un bel arrondi avec le câble, entrez-le dans le presse-étoupe (ou tétine d’étanchéité) situé en dessous du socle.
  • Coupez les fils à la longueur désirée et dénudez les extrémités à l'aide d'un couteau ou d'une pince à dénuder.

Important : coupez les fils à la bonne longueur. S'ils sont trop courts, le raccordement peut être difficile, et s'ils sont trop longs, vous serez gêné pour fermer le couvercle.

Effectuez le raccordement à la prise triphasée

  • Procédez au raccordement en plaçant les fils dans les bornes correspondantes :
    • le fil bleu sur la borne repérée N (neutre) ;
    • le fil vert et jaune sur la borne repérée = (terre) ;
    • le fil noir sur la borne repérée PH 1 ou 1 ;
    • le fil marron sur la borne repérée PH 2 ou 2 ;
    • le fil gris sur la borne repérée PH 3 ou 3.
  • Une fois les fils serrés, rangez-les dans le fond du socle.
  • Refermez le couvercle.

4. Posez le disjoncteur et effectuez les raccordements

Pour protéger votre circuit, vous devez mettre en place un disjoncteur différentiel tétrapolaire 20 A (3 pôles + neutre) avec une sensibilité de 30 mA.

Coupez le courant

Important : avant toute intervention sur des éléments sous tension, coupez impérativement le courant au niveau de votre disjoncteur général.

  • Coupez votre disjoncteur général : la manette de commande est positionnée sur zéro.
  • Déposez le couvercle de votre tableau.
  • Avec un multimètre, réglé sur volt, contrôlez l'absence de tension aux bornes d'alimentation du tableau et sur les bornes d'alimentation de chaque disjoncteur.

Branchez le disjoncteur

  • Clipsez votre disjoncteur sur le rail.
  • Alimentez votre disjoncteur à l'aide de fils de couleur souples :
    • commencez par raccorder le neutre (fil bleu) sur votre disjoncteur ;
    • puis placez les phases 1, 2 et 3 à la suite. Pour les phases, l'ordre des couleurs n'a pas d'importance : bleu, noir, marron, gris, ou bien bleu, marron, gris, noir, etc.

Bon à savoir : en électricité, le neutre est tout le temps à gauche, donc commencez par la gauche avec le fil bleu.

  • Vérifiez bien les serrages des fils.

Bon à savoir : dans le cas d'utilisation de fils souples, placez des embouts sur les fils pour bien emprisonner chaque petit brin de fil et ainsi éviter les courts-circuits entre chaque borne du disjoncteur

  • Entrez votre câble dans le tableau en repérant l'endroit du dénudage et dénudez-le.
  • Raccordez chaque fil en dessous du disjoncteur.
  • Raccordez le fil de terre vert et jaune à la barrette de terre du tableau.
  • Refermez votre tableau.

5. Testez le fonctionnement de votre prise triphasée

Procédez au test de votre circuit pour déceler d’éventuels problèmes.

  • Commencez par enclencher votre disjoncteur général et ensuite celui de votre circuit.
  • Appuyez sur le bouton test de votre nouveau différentiel. Celui-ci doit immédiatement tomber.
  • Réenclenchez votre disjoncteur différentiel.
  • Vérifiez à l'aide d'un multimètre réglé sur volt :
    • les tensions entre les 3 phases ;
    • les tensions entre chaque phase et le neutre.

Bon à savoir : entre phases, vous devez avoir entre 380 V et 400 V (cela dépend de votre réseau). Entre chaque phase et le neutre, vous devez obtenir 220 V à 240 V.

Ces pros peuvent vous aider